Expo Fondation Bolle

Daniel Pache

28.09.2013 au 03.11.2013

Homme de Parole, de plume et de pinceau, pasteur, auteur et peintre, Daniel Pache a été un ministre réformé atypique. Après avoir été missionnaire au Dahomey, puis pasteur de campagne dans la Broye, il est nommé à l'Eglise libre de Morges, où il vivra la fusion des Eglises nationale et libre.

Il devient dès 1970 directeur du Centre Social Protestant (CSP), où il va déployer son engagement pour les gens modestes, marginaux, démunis, étrangers, et pour tous les laissés pour compte de la société. C'est là qu'il lance brochures, livres, documents pour informer dans le domaine social, et, avec ses amis Emile Gardaz et Marcel Imsand, le calendrier du CSP pour récolter des fonds. C'est là aussi qu'il a l'idée de vendre des petites et grandes boîtes d'allumettes à la couverture aquarellée de chaque église protestante du Canton de Vaud.

Le dessin, puis l'aquarelle aux sujets divers et variés (paysages, fleurs, personnages et animaux) vont lui permettre ainsi de se ressourcer et de mettre en œuvre ses dons artistiques, qui seront présentés au public lors d'une quinzaine d'expositions.

Daniel Pache, bien que peintre amateur, n'est pas un peintre du dimanche, mais un peintre des nuits, ...des nuits entières il s'est « adonné » à son activité d'aquarelliste, un whisky dans une main, l'eau au bout du pinceau. Seul le plaisir de peindre a guidé cet élan artistique.

Sans vraiment chercher ou prétendre à avoir un style ou renouveler le genre de l'aquarelle, il a au fil des années acquis une technique habile et légère et ses aquarelles sont à l'image de l'homme, subtiles, délicates, souvent joyeuses, toujours pudiques. Une touche aérienne et doucement généreuse.

L'Expo Fondation Bolle est heureuse de présenter les aquarelles, traces délicates de ce pasteur morgien.